Jacques Garsau candidat pour les municipales …

Publié Publié dans Infos, Non classé

L’indépendant du 3 décembre 2019
Jacques Garsau est candidat aux élections municipales 2020. Élu minoritaire depuis 2014, chargé de communication à Perpignan puis à Collioure, « mes fonctions de collaborateur de cabinet m’ont permis d’acquérir d’autres compétences et d’observer de façon objective le fonctionnement d’une municipalité. Mon expérience de 15 ans comme chef d’entreprise m’a appris la rigueur dans la gestion et le management. Je suis né à Millas, j’y ai grandi et j’y habite ».

Pour le candidat, le « déclin de Millas » n’est pas une fatalité et il souhaite insuffler des projets : « À 54 ans, lorsque je vois notre village depuis Força Réal, phare de la plaine du Roussillon, je me dis que ce n’est pas simplement une vision politique que de vouloir préserver notre essence catalane, de défendre notre culture et notre patrimoine. Quand on voit cette terre et que l’on a décidé d’y vivre et d’y rester c’est que l’on est amoureux de sa richesse, de sa culture, de sa diversité et de sa beauté naturelle. Même si les vestiges du passé nous entourent, c’est vers l’avenir que nous devons regarder.

Non le déclin de Millas n’est pas inéluctable, l’heure du réveil a sonné ! (…) Nous devons ressusciter Millas tout en nous préparant à la transition écologique et au développement économique.

Il faut de vrais projets, de nouveaux projets, en termes de santé, de sécurité, de social, d’emploi de proximité, de développement économique, d’environnement, de réhabilitation de l’habitat et d’urbanisme. Il nous faudra aussi mobiliser les énergies en direction de la culture et de la jeunesse.

Mon équipe, et moi-même, avons l’envie et l’ambition, de développer Millas et de construire pour les générations futures ». Jacques Garsau compte conduire la liste « Millas 2020, un avenir partagé ».

Le groupe minoritaire se préoccupe du village !

Publié Publié dans Non classé

En réponse à l’article paru ce jour sur l’indépendant :
Le groupe minoritaire se préoccupe du village depuis bien avant 2014 et beaucoup plus que ne le prétend la Maire !
Nous réfléchissons, proposons et débattons à chaque conseil ! Mais nous sommes rarement écoutés et entendus…

En 2016, nous avions déjà alerté le Préfet sur la situation financière catastrophique de notre village… Il suffit de regarder les comptes…
Ce déni de faiblesse de notre maire montre bien son incapacité à dialoguer. Mais surtout elle croit qu’elle a tous les pouvoirs et essentiellement celui de nuire à notre village depuis trop d’années ! … Jusqu’à empêcher notre association de pouvoir se réunir de manière régulière dans une salle communale.

Oui Madame La maire, les deux personnes qui vous citez dans l’article participent à la vie de village car eux au moins s’interrogent sur son avenir !

Nos propositions sont systématiquement rejetées et il n’y a aucune volonté de dialogue. La commune a dépensé 4 500€ pour rédiger un cahier des charges sur l’éclairage public, qui n’a servi à rien, alors que Claude Person s’etait proposé pour cette rédaction.
Nos propositions sont systématiquement rejetées et il n’y a aucune volonté de dialogue. La commune a dépensé 4 500€ pour rédiger un cahier des charges sur l’éclairage public, qui n’a servi à rien, alors que Claude Person s’était proposé pour cette rédaction. Mais NON ! Du haut de son égo, Mme Beffara a préféré dépenser 1 400€ pour l’intervention d’un bureau d’étude.
Elle ne juge pas utile d’avoir une Commission Finances, ELLE estime avoir la capacité d’un grand financier !
Il faut dire que les Commissions en place auxquelles nous participons fonctionnent parfaitement. En effet les réunions qui ont eu lieu depuis le début du mandat se comptent sur les cinq doigts de la main .
Il y a une volonté très forte de ne pas dialoguer et aujourd’hui de nous culpabiliser car nous mettons au grand jour le résultat d’une gestion IRRESPONSABLE qui conduit la commune à la faillite.
Et puis, Madame la Maire, à la question de la dette quelle réponse apportez-vous ? … Le déni : « tout va bien ne vous inquiétez pas » ; mais madame au sein même de votre majorité certains s’interrogent et d’autres démissionnent…
Nous exigeons une réponse sur le remboursement des 1,4 M€ à l’échéance 2021 ou bien, madame, espèrez-vous ne pas avoir à la gérer ?

Alors soyez un peu honnête avec vos administrés et admettez que vous avez fait des erreurs, mais il est vrai ce n’est pas « politiquement correct » et surtout pas dans votre langage !
Alors continuez votre gestion calamiteuse et vos faux rapports sincères qui masquent une bien triste vérité.
Oseriez vous un jour organiser une réunion ou un débat public afin de répondre à toutes les interrogations ?
Nous vous mettons au défi !
En 2020, les électeurs auront à faire un choix et nous espérons que cette fois-ci ils le feront clairement et en connaissance de cause.

Réunion mensuelle – Février 2019

Publié Publié dans Non classé

L’association Millas Cap 2020, son président Claude Person, Jacques Garsau candidat aux Municipales de 2020, l’ensemble du bureau et les adhérents vous invitent à les retrouver le lundi 11 février 2019 – 18h30 à la Maison du Parc – à la réunion mensuelle qui permettra d’ouvrir les discutions autour des préoccupations des Millassoises et des Millassois et commencer à bâtir un projet d’avenir partagé.

Nous terminerons cette rencontre par le partage de succulentes crêpes.

Nous vous attendons nombreux.
Merci de confirmer votre présence.

Pour nous contacter : millascap2020@orange.fr – 06 50 41 68 44 »