Table ronde commerce & avenir

Publié Publié dans Finances - Développement économique - Tourisme

Après notre rencontre avec les professionnels de santé, ce mardi 19 novembre, Jacques Garsau et une partie de l’équipe, se sont retrouvés autour d’une « table ronde » pour discuter avec les commerçants et artisans du village… Les échanges très intéressants permettront de mettre rapidement en place des actions et d’inscrire sur notre programme des propositions…
Assurer la promotion du commerce et des services de proximité, renforcer l’économie locale et du circuit court, être utile à tous en facilitant les manifestations et la communication, accroître la visibilité des acteurs économiques, que sont nos commerçants et nos artisans, ceux qui tout au long de l’année font vivre notre village, sont une partie des propositions et des objectifs de notre équipe.

ROB 2018 : une dette de plus de 12 millions d’euros …

Publié Publié dans Finances - Développement économique - Tourisme, Infos

En 2010,  la Chambre Régionale des Comptes (exercices de 2004 à 2008) rendait publique son rapport et annonçait un endettement de la ville de Millas de 2,34 fois supérieur à la moyenne nationale… Et aujourd’hui ?

Le capital restant dû en 2017 est de 12 174 776 € (hors régies eaux et assainissement), soit un encours de la dette par habitants de 2853 € soit 3,43 fois plus que les communes de la même strate (830€/habitants) et un ratio de désendettement de 23 ans !

Mais, suivant le ROB, rien de grave car ces ratios ne sont pas significatifs pour notre commune, car cet « encours de dette est principalement dû aux importants travaux effectués dans le cadre du PAE (Plan d’Aménagement d’Ensemble) et devrait être remboursé par les recettes engendrées par les opérations d’urbanisme qui peuvent être réalisées à la suite de cette opération… »

Ce que le groupe minoritaire retient de ce « débat » est que la situation financière de notre village est catastrophique, ce nous le dénonçons depuis 2014.

En cours de réunion la première édile a enfin reconnu cette situation … en mettant en cause le PAE modifié par le PPRI (Plan de Prévention du Risque Inondation) et le retard sur l’acquisition des parcelles du nouveau lotissement … arguments irrecevables pour notre groupe !

L’exercice 2017 fait apparaitre une capacité d’autofinancement  négative de -200 000 €, ce qui signifie que l’écart Recettes – Dépenses brute (hors intérêts et capital de la dette) ne permettent pas de recouvrir nos créances liées à l’emprunt.

La re-négociation du prêt in fine de 1.4M€ (échéance initiale Avril 2018)  a abouti à repousser l’échéance en 2021, nous payons donc seulement des intérêts jusqu’à cette échéance, date à laquelle  il nous faudra trouver les 1.4M€ pour honorer notre dette.

L’année 2018 et les suivantes n’augurent pas d’une amélioration sans dispositions drastiques pour relever les finances de la commune, bien au contraire,

A nous tous de trouver de nouvelles ressources de fonctionnement, quelques piste que l’on nous demande d’explorer : travail sur les valeurs locatives, taxe local sur la publicité extérieure, augmentation des taux de fiscalités, location des salles communales aux habitants extérieurs de Millas, , facturation des droits de voiries (échafaudages, occupations temporaires…)…

Vous pouvez nous faire parvenir vos suggestions par mail à contact@millascap2020.fr ou en message privé sur notre page Facebook

Vote du budget 2018 et décisions, Vendredi 13 avril à 19h00, salle de réunion de la Mairie.

Le groupe minoritaire prépare le ROB … Conseil Municipal le 3 avril à 19h30

Publié Publié dans Finances - Développement économique - Tourisme

Parce que le budget d’une ville est important pour son avenir, le groupe minoritaire prépare sérieusement la réunion du Budget !
Mais avant il y a le ROB (Rapport d’Orientation Budgétaire), qui devrait normalement faire débat.

Il faut donc analyser toutes les factures 2017 (fonctionnement et investissements).
Des éclaircissement seront nécessaires.

N’oubliez pas, MARDI 3 19h30, conseil municipal avec pour ordre du jour unique : Débat d’Orientation Budgétaire ou ROB…
Donc si vous êtes intéressés par les perspectives proposées par la majorité en place pour les prochaines années, vous êtes les bienvenus.

Millas, un endettement durable

Publié Publié dans Finances - Développement économique - Tourisme

A mi-mandat, nous ne pouvons que constater que l’état de nos finances locales ne parvient pas à inverser la courbe de l’endettement malgré une augmentation de 16.2% des taux d’imposition depuis le début du nouveau mandat (trois augmentations des taux 2014-2015 &2017). Cela a eu pour effet d’augmenter les fiscales de 20% sur cette période. Les Dotations quand à elles, ont diminué de 7%.

Pour ce qui est des dépenses de fonctionnement, elles restent stables et maîtrisées, les gisements d’économie sont bien faibles par rapport à l’ampleur de la situation. Par contre les dépenses de personnel s’envolent de 12%.

L’endettement de notre commune (Commune, Eau et Assainissement) est passé de 11 M€ au 31/12/2013 à 15.7 M€ au 31/12/2016, cela part la réintégration dans  les comptes de lignes de « tirage » effectuées auprès du CA et d’une convention de crédit de 1.5 M€ dont l’échéance arrive à terme en Avril 2018. Cette dette représente plus de 300% de nos recettes de fonctionnement et le poids de la dette est de 3 800€/ habitant alors que la moyenne nationale pour une commune de même dimension est de 790 €/habitant

Comment allons nous fnancer ce remboursement de 1.5 M€ d’ici Avril 2018 ? Ce ne sont pas les 250 000 € de participation de la SPL (Lotissement El Vivers) qui vont nous permettre de rembourser cette dette. Des négociations seraient en cours pour la vente de certains biens de la commune, mais cela nous parait bien dérisoire face à l’ampleur du problème.

Il donc est grand temps que la majorité en place prenne conscience de la situation et mette en œuvre des mesures adaptées pour nous sortir de cette impasse et joue la transparence auprès de ses administrés en planifant une réunion publique sur ce sujet.